De vrais brownies monstres américains : un vrai régal!

Les brownies sont une pâtisserie très populaire aux États-Unis et sont généralement consommés non pas comme un gâteau mais comme une petite bouchée sucrée à manger entre les repas ou pour le dessert. La consistance d’un vrai brownies est légèrement humide à l’intérieur, compacte et en tout cas extrêmement riche.

Typiquement américain. 

En plus des frites, des hamburgers au format XXL et des milk-shakes sucrés, les brownies sont également très populaires. Un vrai brownie contient plus de chocolat que de farine, et dans les cas extrêmes, encore plus de sucre que de chocolat. Pas étonnant que le diabète devienne la maladie la plus répandue aux États-Unis. – Ce qui est également le cas en Allemagne, d’ailleurs.

Cependant, si vous considérez un brownie comme une tarte au chocolat avec un centre liquide, qui est populaire pour le dessert, vous faites fausse route. Les brownies doivent juste être un peu crémeux et doux au milieu et sont souvent si sucrés que vous avez presque mal aux dents.

Ne faites pas cuire vos Monster Brownies dans des moules à cupcakes. 

Si vous voulez faire de vrais Monster Brownies, vous ne devez pas le faire dans de petits moules à cupcakes, car la pâte a besoin de beaucoup d’espace. Le facteur temps pendant le processus de cuisson joue également un rôle important. Dans les petits moules à cupcakes, la pâte ne devient pas vraiment « floue », de sorte qu’elle ne laisse pas la sensation buccale collante souhaitée.

La pâte doit avoir une hauteur de deux à trois centimètres dans le moule. Sinon, les brownies seront trop plats, trop secs ou trop hauts et mal cuits. Veuillez donc noter les quantités dans la recette qui suit (et aussi que nous avons omis la moitié du sucre). Si vous n’avez besoin que de la moitié de la pâte, choisissez en tout cas un moule plus petit!

Faites cuire vos Monster Brownies dans une grande forme rectangulaire, comme ceux couramment utilisés aux États-Unis. 

Le livre de pâtisserie de randonnée a été initié par Miriam. 

Nous avons réalisé la recette de Cynthia Barcomi à partir de son « livre de pâtisserie ». Ce livre de pâtisserie est récemment arrivé chez nous sous la forme d’un « livre de pâtisserie itinérant ». Ainsi, grâce à un événement de blog organisé par Miriam, par Miri’s Sweet World. Une action assez drôle, qui m’a rappelé le « Wanderteller », qui a été remis de blogueur à blogueur à travers l’Allemagne en 2013.

Vous pouvez demander à participer à l’action. La liste des participants se trouve déjà chez Miriam.

La recette des Monster Brownies sous le regard des critiques. 

Comme la meilleure des épouses a préparé au moins 2000 gâteaux dans sa vie, elle regarde les nouvelles recettes d’un œil critique et découvre immédiatement les erreurs sans pitié. Ainsi, si un livre de pâtisserie décrit une procédure qui n’a certainement pas abouti à la photo montrée, elle est d’abord heureuse comme une voleuse.

Elle aime aussi se moquer des quantités qui font dresser les cheveux sur la tête. Ainsi, si à l’origine 360g de Philadelphie doivent être utilisés dans cette recette, elle conseille à chacun de prendre la liberté d’en utiliser seulement 350g. Car le fait est que: Philadelphie est emballée en unités de 175g…

Voici comment sont fabriqués les Monster Brownies – avec des noix salées. 

Nous avons laissé de côté la moitié du sucre, mais nous avons mélangé quelques noix de cajou salées dans la garniture, parce que nous aimons beaucoup cela.

Comme déjà décrit ci-dessus, il serait important d’utiliser un grand plat de cuisson (environ 24 x 32 cm)

Ingrédients pour la pâte des Monster Brownies. 

* 250 g de sucre. 

* 5 œufs. 

* 1 EL Ahorn Sirup. 

* 350 g de chocolat noir (70%). 

* 250 g de beurre. 

* 210 g de farine. 

* 1 1/2 cuillère à café de levure chimique. 

* 3/4 TL Sel.

* 100 g de noix, grossièrement hachées. 

Pour la garniture: 

150 g de noix (nous avons utilisé 100g de noix et environ 30-50 g de noix de cajou légèrement salées). 

Pour le mélange de fromage à la crème: 

350g de fromage à la crème Philadelphia 90 g de beurre mou 130g de sucre 3 œufs. 

Préparation: 

Préchauffez le four à 160°C. Beurrez un moule à pâtisserie (environ 24 cm x 32 cm). 

Faites fondre le chocolat et le beurre dans un bol au bain-marie à feu doux. Bien mélanger et laisser refroidir légèrement.

Fouettez les œufs au batteur, ajoutez le sucre et battez jusqu’à ce que le tout soit mousseux. Ajoutez le sirop. Ajoutez le mélange de chocolat au mélange d’œufs et de sucre et fouettez avec un fouet.

Maintenant, mélangez délicatement la farine, la levure chimique et un peu de sel.

Coupez la pâte en deux. Hacher grossièrement les 100 g de noix et les incorporer à la moitié de la pâte.

Ensuite, mélangez bien le fromage à la crème avec le beurre, le sucre et les œufs à l’aide du batteur manuel.

Étendre la pâte avec les noix dans le moule. Étalez la deuxième moitié de la pâte dessus. Etalez le mélange de fromage à la crème par-dessus. Passez un long bâton de bois dans les deux mélanges supérieurs pour créer un effet de marbre.

Saupoudrez les noix restantes (et quelques noix salées si nécessaire).

Temps de cuisson : 40-45 minutes à 160° en haut et en bas (selon le four). Le test de cuisine n’est pas facile, mais ne doit pas être oublié.

Les brownies sont un vrai régal et avaient bon goût!

Mettez le chocolat avec le beurre dans un petit bol en métal et placez-le dans une petite casserole avec seulement un peu d’eau.

… fondent à une très basse température (environ 36 degrés). – CONSEIL: Si le chocolat devient trop chaud, il ne se combine plus avec les autres composants, dans ce cas le beurre.

C’est à cela que ressemble la pâte des brownies au chocolat ou des brownies monstres.

Petit conseil : remplissez un sachet de noix et écrasez-les légèrement avec un marteau ou le côté d’un attendrisseur à viande.

Recette du rouleau de génoise aux noisettes
La recette de tartelette aux fraises