Quels sont les bienfaits du thé pour la santé ?

En ces jours froids, vous n’avez rien de mieux qu’un thé chaud ? Faciles à préparer, les thés, en plus de donner cette délicieuse sensation de confort, apportent d’innombrables bienfaits pour la santé, allant de l’amélioration du sommeil à la stimulation du métabolisme, en passant par la relaxation du corps et l’aide à la perte de poids.

Il existe environ 60 espèces de plantes aux propriétés thérapeutiques qui, en plus de faire un super bien à la santé, peuvent être consommées sans ordonnance médicale. Il faut seulement faire attention à la quantité ingérée. Ceux qui aiment prendre du thé tous les jours devraient consulter un nutritionniste pour s’assurer que la consommation excessive de la même herbe ne cause aucun dommage à l’organisme. Le thé à l’ail, par exemple, s’il est consommé quotidiennement, peut provoquer des troubles gastro-intestinaux au fil du temps.

Thés : comment les prendre ?

Certaines personnes en ont besoin avec du sucre, d’autres avec du lait, mais on dit que la bonne façon de prendre le thé est de le préparer par infusion. Pour faire votre thé, ajoutez de l’eau bouillante aux herbes et gardez le mélange rempli pendant trois minutes. Il en va de même pour les thés préparés avec des sachets tout prêts. Maintenant, si votre thé contient une sorte d’écorce ou de tige de la plante, il est préférable de faire bouillir ces morceaux d’eau, de préférence pendant deux à cinq minutes.

L’idéal est d’utiliser 50 grammes de l’herbe choisie (environ 1 cuillère à soupe) pour 350 000 d’eau chaude. La plupart d’entre eux n’ont pas besoin d’être sucrés !

Beaucoup de saveurs, des avantages variés

Saviez-vous que les thés ont de nombreuses propriétés thérapeutiques ? Tout dépend de l’herbe que vous choisissez. Au moment de l’achat, vous devez d’abord vous assurer que les emballages sont hermétiquement fermés et qu’ils contiennent le nom scientifique de la plante et la date d’expiration. Maintenant, il suffit de regarder ci-dessous pour choisir la plante parfaite pour anéantir des problèmes tels que les gonflements, l’hypertension et même les douleurs d’estomac.

Pour ceux qui en ont besoin : les antiviraux

Préparer des thés à partir de : ail, eucalyptus, gingembre, citron, sureau, saule, réglisse et guaco. 

Parce qu’elles sont bonnes pour vous : ces herbes blindent le système immunitaire et ont des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. A-t-elle froid ? Pariez sur le thé au gingembre, car il rend l’accès aux cellules difficile pour le virus.

Quantité à boire : une tasse est recommandée trois fois par jour

Contre indication: les femmes enceintes, les mères qui allaitent et les personnes souffrant de gastrite doivent consulter un spécialiste avant d’inclure ce type de thé dans leur routine.

Pour ceux qui ont besoin : d’une bonne nuit de sommeil

Faites des thés de : camomille, citronnelle, fenouil, fruit de la passion et lavande.

Parce qu’elles le font bien : les propriétés apaisantes de ces herbes aident à combattre l’anxiété, le stress, l’insomnie, l’irritation et l’agitation, ainsi qu’à détendre le corps et à réguler le sommeil. La lavande, elle aussi, est excellente pour combattre les migraines.

La quantité à boire : une tasse le soir, 20 minutes avant de se coucher ou chaque fois que vous vous sentez anxieux ou stressé.

Contre indication : il n’y en pas. 

Pour ceux qui ont besoin de : digestifs

Préparez des thés à partir de : romarin, piment, camomille, menthe poivrée, pomme, masque sacré, aubépine et carqueja.

Parce qu’elles font bien les choses : ces plantes sont puissantes pour détendre le système gastro-intestinal, donc dans de nombreux cas, elles sont plus efficaces pour soulager les crampes et les douleurs abdominales que de nombreux remèdes. Le romarin génère toujours une sensation de satiété, il est donc très recommandé dans les régimes alimentaires.

Quantité à boire : une tasse une demi-heure après les trois principaux repas de la journée.

Contre indication : ne convient pas aux nourrissons, aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’hypotension.

Pour ceux qui ont besoin de : diurétiques

Faites des thés à partir de : maquereau, pissenlit, cornouiller, bardane et casse-pierre, chapeau de cuir.

Parce qu’elles le font bien : en plus d’agir directement sur la détoxification du corps et de traiter les infections urinaires, ces herbes stimulent le bon fonctionnement des reins, favorisant l’élimination de l’urine, diminuant le gonflement du corps.

La quantité à boire : trois tasses par jour, le matin, l’après-midi et le soir.

Contre indication : les femmes enceintes, les personnes souffrant d’hypotension et celles souffrant d’insuffisance rénale ou cardiaque doivent consulter un spécialiste avant de prendre ce type de plantes.

Pour ceux qui en ont besoin : thermogénie

Préparez des thés à la cannelle, au gingembre, aux clous de girofle, au thé vert, à l’hibiscus et à l’orange amère.

Parce qu’ils le font bien : ils accélèrent la transformation du glucose et des graisses en énergie, augmentant la combustion des calories et aidant au processus d’amaigrissement.

Quantité à boire : une tasse au maximum quatre fois par jour.

Contre indication : contre-indiqué pour les femmes enceintes et les patients cardiaques.

Commander des infusions au CBD en ligne
Comment préparer le maté ?